Inauguration du dispositif « Fête le mur » avec Yannick Noah à Mantes-la-Jolie

En 1996, Yannick Noah créait l’association «Fête le Mur», pour venir en aide aux enfants des quartiers défavorisés, en leur proposant des cours de tennis, en les aidant à faire du sport en compétition, et même en leur proposant des formations d’arbitrage.
Ce programme d’initiation au tennis s’adresse aux jeunes issus des quartiers prioritaires, dès l’âge de 5 ans. L’occasion pendant les séances, de mettre en exergue les valeurs de respect, de tolérance, d’estime de soi, de discipline, ou encore de combativité.
Aujourd’hui, Yannick Noah était à Mantes-la-Jolie pour inaugurer ce dispositif, fruit d’une convention de partenariat entre la Ville, l’association d’éducation et d’insertion présidée par Yannick Noah « Fête le mur » et l’ASM section Tennis, porteur du dispositif.
A cette occasion, Yannick Noah a consacré toute l’après-midi pour piloter les échanges de balles et les animations sportives qui sont prévus pour les enfants.
Donner aussi une chance à ceux qui ont le potentiel et la motivation, c’est faire preuve d’entre-aide comme il en a lui-même bénéficié de la part d’Arthur Ashe, lui aussi très grand joueur de tennis, qui a détecté en lui ses talents et ses formidables possibilités.
Quelle belle leçon que celle d’un très grand champion, disponible, généreux, attentif à chacun, et qui n’a pas oublié que les plus beaux combats à mener sont ceux qui permettent d’accompagner et de faire grandir les autres, et notre jeunesse en particulier.
Fête le mur, c’est aussi faire la courte échelle pour donner le coup de pouce qui peut changer la vie !

By | 2018-11-03T15:23:53+00:00 novembre 3rd, 2018|Uncategorized|0 Comments