BILLET D’HUMEUR – Emmanuel Macron taxe les carburants sous de faux prétextes !

Le Gouvernement a décidé une hausse drastique des taxes sur le carburant, qui voient une augmentation de plus de 30 % depuis le début de l’année.

S’étonnant du vent de colère des français, pourtant bien compréhensible, Emmanuel Macron persiste à penser qu’il s’agit d’un manque de compréhension de tous face aux enjeux de réduction de l’empreinte carbone, et qu’une séquence de pédagogie permettra d’y remédier.

Partant de cette logique, il semble qu’une pédagogie appliquée soit nécessaire pour que le Président de la République prenne la mesure de l’ineptie perçue par tous.

– En France, les prix des carburants sont nettement supérieurs à la moyenne de ceux des autres pays d’Europe, et les taxes perçues par l’Etat sont seules responsables de cette différence.
(https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/11/07/non-la-france-n-est-pas-championne-d-europe-des-taxes-sur-les-carburants_5380248_4355770.html)

– Dire que les taxes supplémentaires sur les carburants à la pompe répondent à la seule nécessité environnementale est une contre-vérité, car l’essentiel de la pollution est dû au chauffage domestique et pas aux voitures. Sans parler des avions, des cargos et des paquebots, …
(http://www.temoignagefiscal.com/larnaque-ecologique-du-prix-des-carburants/)

– Dire que les taxes supplémentaires visent uniquement à faciliter la transition vers des véhicules moins polluants est un argument fallacieux, puisque seuls 20 % de ces nouvelles taxes seront fléchées vers les quelques dispositifs d’accompagnement prévus par le Gouvernement … et 80 % tomberont directement dans le budget global de l’Etat … qui accuse un déficit record cette année … déficit que le Gouvernement prévoit encore en augmentation pour 2019 …
(https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/0600130213185-taxes-sur-les-carburants-ce-qui-revient-vraiment-a-la-transition-ecologique-2221091.php)

En fait, on assiste à une véritable frénésie fiscale d’un Gouvernement aux abois, qui utilise tous les faux prétextes pour tenter d’abuser ceux à qui le candidat Macron a promis beaucoup en sachant pertinemment qu’il n’en aurait pas les moyens, et qui reprend aux Français, d’une main, ce qu’il a donné de l’autre.

Bas les masques, Monsieur le Président de la République !

Le bon sens voudrait que vous renonciez à ces impôts nouveaux, que vous infligez à tous.
Le bon sens voudrait que vous cessiez d’alourdir les charges de toutes sortes qui pèsent sur les plus modestes.
Le bon sens voudrait que vous engagiez plutôt une vraie réforme en profondeur de l’Etat, la seule à même de réduire un train de vie qui accroît toujours plus la dette de la France.

Et avec les économies que vous réaliserez, vous pourrez financer une véritable politique de transition écologique !

billet d’humeur taxe

By | 2018-11-16T14:44:43+00:00 novembre 16th, 2018|Uncategorized|0 Comments