Gargenville – réunion publique au sujet du projet de carrières cimentières.

lundi 15 octobre, le commissaire enquêteur, en charge de l’enquête publique relative au projet d’extension de carrières cimentières, organisait à Gargenville une réunion publique à ce sujet.

Au-delà des effets nocifs pour la santé et néfastes pour l’environnement, largement abordés à cette occasion, il a été notamment rappelé par plusieurs des participants que les services de l’Etat avaient identifié des dépassements des seuils limites de pollution à de très nombreuses reprises depuis plusieurs années.

Par la voix de ses représentants, Calcia a d’ailleurs reconnu publiquement que son entreprise n’était pas aux normes, mais a précisé qu’elle investira en ce sens à la condition d’obtenir l’autorisation de son projet de création de carrières cimentières.

Cette attitude montre clairement que l’éthique n’est pas une vertu cardinale de Calcia, et que la RSE, la Responsabilité Sociale et Environnementale, n’a pas encore été intégrée aux valeurs de l’entreprise.

Dans un tel contexte, que penser des engagements de cette société?

C’est une raison supplémentaire d’être inquiets et interrogatifs sur le projet d’extension des carrières cimentières présenté, qu’il s’agisse des impacts environnementaux pour notre territoire comme de ses engagements vis à vis du niveau des emplois.

By | 2018-10-17T06:53:44+00:00 octobre 17th, 2018|Uncategorized|0 Comments