Menace terroriste – Rejet de 5 amendements – n°398 à n°402

Alors que la menace terroriste est toujours maximale pour les français,
Alors que des failles existantes dans nos textes de lois nous fragilisent,
Alors que des solutions de bon sens pourraient être mises en œuvre immédiatement,
Comment comprendre le refus du gouvernement d’intégrer les amendements que j’ai proposés ?
Comment comprendre que le gouvernement renonce à des évolutions simples, rapides, d’une mise en œuvre quasi immédiate, et qui réduit les coûts de personnel ?
Surtout, comment comprendre les arguments du rapporteur qui émet un avis défavorable à mes amendements et précise «en même temps » que le gouvernement va lancer un grand chantier de réforme de procédure pénale qui s’ouvrira début 2018 et que mes amendements pourraient y être utilement discutés dans l’avenir ?
Ainsi, renforcer la pertinence des dispositifs serait intéressant dans 6 mois mais ne pourrait l’être dès à présent !
De qui se moque-t-on ? La réalité, c’est que s’approprier les idées des autres est donc plus important que de tout mettre en œuvre pour nous protéger des menaces terroristes qui nous guettent.
Quelle pitié ! Quelle inconscience ! Quelle prise de risque insensée ! Quelle irresponsabilité vis-à-vis de nos concitoyens ! L’attitude de la majorité présidentielle est tout simplement scandaleuse !

By | 2017-09-29T12:45:45+00:00 septembre 29th, 2017|Uncategorized|0 Comments